Merci très Saint-Père...

Publié le par Recteur de la Basilique du Sacré-Coeur de Marseil

depart-2013.jpg

 

 

Benoît XVI s’est éclipsé, il n’apparaitra plus en public. Le 28 février à 20h, sa renonciation historique a pris effet. Les gardes suisses montant la garde devant le porche de Castel Gandolfo ont levé le camp et les portes de la résidence pontificale se sont refermées. C’est ainsi que s’achève le pontificat du 264ème successeur de Pierre, élu le 19 avril 2005 : 7 ans, 10 mois et 9 jours.
L’Eglise n’est pas en deuil, mais le Siège apostolique est vacant : une situation nouvelle. Le gouvernail de la barque de Pierre va bientôt passer dans d’autres mains. Les catholiques devront s’habituer à avoir un Pape émérite et un Pape en exercice, tandis qu’au sein même de l’Eglise et de l’opinion publique sa décision a suscité des avis partagés, certains saluant son courage et sa sagesse, d’autres redoutant une déstabilisation de la communauté ecclésiale. Benoît XVI a assuré son successeur de sa déférence et de son obéissance inconditionnelles. La succession apostolique fait partie de l’histoire et elle se poursuivra.
La vacance du siège apostolique
Jusqu’à l’élection du nouveau pape, c’est le cardinal camerlingue, Tarcisio Bertone qui administrera les droits et les biens de l’Eglise, tandis que le collège des cardinaux gèrera les affaires courantes tout en préparant le conclave.

fermeture-appartement-2013.jpg

Pendant la période dite du Siège vacant, tous les chefs de dicastères de la Curie romaine cessent leur fonction. Ce vendredi, le doyen du sacré collège, enverra une lettre à tous les cardinaux pour les convoquer aux congrégations générales, qui se réuniront à partir de lundi. C’est au cours de ces congrégations que les cardinaux décideront la date du conclave.
Avant de quitter ses fonction, Benoît XVI a amendé la Constitution apostolique pour autoriser le Sacré collège à anticiper, s’ils le jugement opportun, la date de l’entrée en conclave, une fois constatée la présence de tous les cardinaux. L'"anneau du pêcheur", symbole fort du pouvoir pontifical, sera endommagé par le cardinal camerlingue qui sera chargé dans quelques jours de passer le nouvel anneau papal au doigt de l'élu. Pour la première fois un chinois participera au conclave : le cardinal John Tong Hon, archevêque de Hong Kong. - See more at: http://www.news.va/fr/news/le-siege-apostolique-est-vacant#sthash.5m7v6Erc.dpufsede-vacante.jpg

Publié dans Divers

Commenter cet article