Homélie de rentrée - Dimanche 4 septembre 2011. Sacré-Cœur de Marseille

Publié le par Recteur de la Basilique du Sacré-Coeur de Marseil

.

 

Chers Frères et Sœurs,

Une nouvelle année pastorale commence. Après la magnifique expérience des JMJ et les rencontres des jeunes du monde entier avec le St Père, nous sommes tous remplis d’espérance. D’autant que nous avons pu nous unir à ces temps forts de prières depuis nos médias personnels.

Il est temps de reprendre le chemin de l’évangélisation, pour proposer le Christ comme lumière de nos vies et espérance de nos cœurs, lui qui est vainqueur du péché et de la mort.

Oui, écrit notre archevêque dans sa lettre pastorale : « Oser proposer le Christ, sa Parole, son Eglise, les sacrements de la foi. Oser vivre et proposer la charité en son nom. »

Nous entrons donc dans une année missionnaire. Dans nos diverses communautés nous sommes invités à approfondir et à étudier des textes du Nouveau Testament. Un document préparatoire vient d’être imprimé, préparé par le Père Paul Bony et son équipe ; nous en tiendrons compte. C’est ce que nous faisons déjà tous les mois, avec un petit groupe paroissial que j’anime. Pourquoi ne pas former d’autres groupes, car celui qui se réunit à 16h le mercredi, ne laisse pas assez la place, à ceux qui travaillent ? Nous ferons d’autres propositions, pour une meilleure participation, pour approfondir ces textes bibliques, mais également des textes du Concile Vatican II que nous connaissons à peine ou pas du tout pour certains.

C’est ce que proposera aussi le groupe du catéchuménat, et j’invite celles et ceux qui veulent se préparer au baptême, à la Confirmation ou recevoir le Corps du Christ, à se faire connaître à notre diacre. La Communauté du Cœur de Jésus, qui se réunit ici tous les mardis soirs, les équipes caritatives, les jeunes Scouts et Guides, auront à cœur avec leurs responsables, d’inscrire cette proposition dans les thèmes de l’année. Et évidemment, l’équipe des catéchistes, qui ne fait que cela, durant l’année, ou plus de 80 enfants, se préparent aux sacrements.

En 2012, une quinzaine missionnaire sera proposée plus particulièrement de l’Ascension à la semaine après la Pentecôte. « Au souffle de l’Esprit, annonçons l’Evangile aujourd’hui dans le diocèse de Marseille ». Temps de ressourcement, d’accueil de l’Esprit-Saint, pèlerinage à Lourdes et évidemment, le temps fort sera celui de la Confirmation des Adultes. Puis il sera temps de rendre grâce et de vérifier si la triple dimension de l’annonce, du témoignage, de la prière et de la louange, a bien été au cœur de nos préoccupations.

Notre archevêque nous veut missionnaire. C’est ce que nous sommes déjà, mais ces propositions vont renforcer notre foi, nous permettre d’en parler autour de nous, surtout à ceux qui sont loin ou qui se sont éloigné de l’Eglise. Jésus nous le dit : « Si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quelque chose, ils l’obtiendront de mon Père qui est dans les cieux ».

Et Jésus est là, présent au milieu de nous, par sa Parole, par son Eucharistie, par votre présence toujours aussi fidèle.

Frères et Sœurs, je commence parmi vous ma 12ème année de ministère. Merci de me soutenir dans la prière. Je fais des efforts, mais on ne peut pas correspondre à tous et chacun… Merci de tout ce que vous faites pour notre paroisse et notre basilique, surtout ces derniers mois, où bon nombre d’entre-vous, se sont mis au service de la communauté chrétienne pour qu’elle soit accueillie dans une basilique propre et ornée de fleurs, afin de permettre à ceux qui viennent habiter notre quartier, et ils sont très nombreux de se sentir chez eux. Comment ouvrir les portes de notre cœur et de notre église aux nouveaux arrivants ? Peut-être pourraient-ils se présenter à notre équipe pastorale, à la sortie de la messe, comme certains le font déjà ou venir nous rencontrer au Secrétariat qui ouvre dès cette semaine ?

N’oublions pas qu’ici, est le lieu de la miséricorde divine, le témoignage de la foi des marseillais, qui depuis 1720, remercient le Sacré-Cœur de Jésus de les avoir épargnés ! Nous sommes donc mandatés, envoyés, chargés de mission pour vivre, avec ceux qui arrivent dans le quartier, de l’amour du Christ, et de témoigner ensemble de la fierté de notre foi. Dieu fait de nous tous des guetteurs, nous demandant de ne pas fermer notre cœur, mais d’écouter sa voix. Nous ne sommes pas toujours à la hauteur, mais nous essayions de mettre en pratique ce qu’il nous propose dans l’Evangile. L’Adoration Eucharistique et la méditation du chapelet peuvent nous y aider.

Que Marie, la tendre mère du Sacré-Cœur, accompagne notre année pastorale, qu’elle nous donne un cœur ouvert et une âme pure, afin qu’à son exemple et celui de son Fils, nous puissions vivre et aimer notre prochain, comme nous-même ; c’est difficile, je le sais, mais nous ferons un effort pour être en adéquation avec sa parole.

Chers Frères et Sœurs, je vous souhaite une très belle année pastorale, et je compte sur vous tous. Merci à celles et ceux qui, dans les divers lieux pastoraux et paroissiaux, rendent service, montrant une communauté accueillante et priante.

Avec notre diacre et les prêtres qui m’assistent, nous nous tenons à votre disposition, pour vous recevoir, vous écouter, vous accompagner, vous pardonner et quelques fois vous remettre dans le chemin du Seigneur… 

Je suis sûr qu’ensemble, nous marcherons à la rencontre du Christ lumière et que nous en témoignerons avec intrépidité, lui qui vit avec le Père et le St Esprit, dans la gloire, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article