Les vacances à Salérans en 2007

Publié le par Mgr Ellul

VACANCES 2007

Les vacances vont bientôt se terminer. En effet, vendredi prochain, 31 août je serai de retour au Sacré-Cœur de Marseille.

Après Biandrate, dans le diocèse de Vercelli, en Italie, pour les fêtes de la procession de Saint Serenus, évêque de Marseille au VIe siècle, mort près de cette paroisse, où il est fêté dès les premiers jours d’août, je suis arrivé à Salérans, dans les Hautes-Alpes.

Silence, prière, travail apostolique et messes.

Le dimanche, comme j’en ai l’habitude depuis plus de 30 ans, messes à Barret-le-Bas à 9h30 et à Salérans, à 11h.

Cette année nous étions nombreux cette année encore à y participer.

 

 

Eglise de Barret-sur-Méouge (05300)

15 août 2007. Photo OG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                   Eglise paroissiale de Salérans (05300)

La fête de l’Assomption de Marie, priante et bien chantée, s’est conclue chez le Père Maurice Avril avec sa communauté : après la messe de 11h célébrée au village, je suis monté, 800 mètres plus haut, pour l’aider à donner la communion.

 

Chapelle débordante de fidèles, avec une belle participation de jeunes, des couples jeunes et les toujours jeunes, avec les amis de toujours, soutenant l’Association Notre-Dame, mais aussi les responsables de l’œuvre au Liban, venus tout exprès, pour la réunion de l’Association… et le Père Avril, toujours très actif malgré ses 85 ans.

Ces derniers jours passèrent rapidement. Pluie, froid, nuages… l’automne approche. Parents et amis viennent pour quelques jours, se ressourcer dans le silence et le calme de la montagne.

                                                                                            Messe en plein air 19 août 2007. Photo CV

Le dimanche 19 août, les clefs de l'église de Salérans étant restées à l'intérieur après la messe du 15 août, nous célébrons en plein air.

Pour moi, lecture, cuisine, méditation, sieste, accueil, détente, mais également, tôt le matin préparation des interventions que je dois donner à la rentrée de septembre au groupe biblique du Sacré-Coeur.

Cette année, après 4 ans de rencontres, sur l’Ancien et le Nouveau Testament, nous optons pour un approfondissement sur les prémisses de l’Eglise qui est à Marseille, sur les saints de notre diocèse. Et donc, en reprenant l’ouvrage fort bien documenté de Mgr Seinturier, feu le curé-recteur émérite de St Victor, je lis également un ouvrage d’Alain Decaux de l’Académie française intitulé : « La révolution de la croix ; Néron et les chrétiens. », aux éditions Perrin.

Le démarrage ne sera pas facile, car il n’y a pratiquement aucun document sur de début de l’évangélisation à Marseille. Restent les années 250, puis 304, avec Volusien et Fortunat ( ?), les quelques documents sur la Passion de Victor ; ils nous introduiront au Vè siècle, où là nous pourrons déjà nous rendre compte de ce qu’était l’Ecclesia Massilensis.

Hier, jeudi 23 août, dans l’après-midi, pèlerinage à Notre-Dame du Laus…avec des amis de Marseille, Patricia et Christian.

 

Dans la chapelle où l’on « sent les bonnes odeurs », j’ai confié au Seigneur et à Marie, Reine de la Paix, toutes vos intentions de prières pour l’année qui vient.

                                           Tombeau de la vénérable Benoîte Rancurel

Que le Seigneur nous permette de le rejoindre encore plus intimement, pour que nous fassions de lui notre ami, et que Marie soit toujours là pour nous conduire vers Lui.

 

                 Emerveillements, remerciements…projets d’avenir, calme et silence.

                                                          Tout est grâce !

                                                                                                                                                           J.P. Ellul

Photos : Ignatio Serra - Odette Gorce - Christian Mallet - Vincent Castillo - Jean-Pierre Ellul.

Publié dans Divers

Commenter cet article